1. Familie Herlin / Heerlien / Herlijn / Herlyn

Wappen der Familie Le Boucq

Pierre le BoucqAge: 45 years15101555

Name
Pierre le Boucq
Given names
Pierre
Surname
le Boucq
Birth after 1510 20 25
Birth of a daughter
#1
N.N. le Boucq

Birth of a sisterJeanne le Boucq
before 1515 (Age 5 years)

MarriageMarie HerlinView this family
about 1543 (Age 33 years)
Text:
Die Heirat muss 1543 stattgefunden haben, wie aus einem Akteneintrag hervorgeht, zugleich hat er seinen Wohnsitz von Valenciennes nach Arras verlegt. "Notre Dame 50 Carolus d'or: Piere le Boucq marchand natif de la ville de Valenciennes a ete recu a la bourgeoisie par finance de cinquante carolus d'or que Jehan Herlin a promis payer a l'argentier et ce en faveur de l'alliance de mariage qui'il prend a la fille dudit Jehan aussi que ledit Herlin a declare que per ledit mariage it doit faire sa resedence en cette ville faite le 18/1/1543 pardevant messieurs en nombre"
Publication: BRUXELLES, PUBLIE PAR LE BARON DE STEIN D'ALTENSTEIN 19. Jg. 1865
Text:
20 Jg. (1866), S. 67 "1° Pierre,allié à Jeanne Vasz‘ar, dontil eut deux enfants: a. Jeanne, qui épousa Michel Herlin, seigneur de Zélain, de Beausart, du Quesnoy et de Tourotte, gouverneur de Valenciennes lors du soulèvement de cette ville contre les Espagnols en 1566, décapité l'année suivante, a la rentrée de ces derniers. b. Pierre, pèlerin de Jérusalem, marié à Marie Herlin, soeur de Michel ci—dessus, et père de deux filles: aa. Jeanne, mariée à Martin de Vos, peintre célèbre, né à Anvers en 1519, mort dans la même ville le 4 décembre 1603, enterré à Notre-Dame. Jeanne le Boucq décéda le 17 décembre 1626, à l'âge de 89 ans, et fut enterrée a côté de son mari. Leur épitaphe est rapportée dans le Recueil des inscriptions funéraires et monumentales de la province d’Anvers, Église cathédrale, page 82. bb. N., mariée à Érard Herlin. 2° Noël, qui suit. 3° N., prieur de l'abbaye du Mont-Saint-Martid. 4° Jeanne, mariée àJacques du Buisson. 5° Jean, marié en premières noces à Claire du Buisson, soeur de Jacques; en secondes noces à Alix de la Fontaine dit Wicart. On lui attribue deux enfants: a. Simon, qui fixa sa demeure à Anvers. b. N., femme de Nicolas le Boucq, demeurant aussi à Anvers. 6° Tassard, époux de Jeanne de Helvin. 7° Jacques, marié à. Marie de Guelnye, dont il eut un fils: Tassard le Boucq, lequel laissa de Françoise Wallerand, sa femme: a. Marie, mariée à Louis Puchot. b. Jacqueline. c. Jeanne.
Caste
bourgeois
January 18, 1543 (Age 33 years)

Text:
Pierre Le Boucq, der in Valenciennes geboren wurde, erhielt die Bürgerrechte in Arras im Jahr 1543 durch die Zahlung von 50 Carolen in Gold von Jehan Herlin anläßlich der Heirat Registre des bourgeois d‘Arras – BB49 (1524 – 1568) , 113V "Notre Dame 50 Carolus d'or: Piere le Boucq marchand natif de la ville de Valenciennes a ete recu a la bourgeoisie par finance de cinquante carolus d'or que Jehan Herlin a promis payer a l'argentier et ce en faveur de l'alliance de mariage qui'il prend a la fille dudit Jehan aussi que ledit Herlin a declare que per ledit mariage it doit faire sa resedence en cette ville faite le 18/1/1543 pardevant messieurs en nombre"
Birth of a daughter
#2
Jeanne le Boucq
about 1545 (Age 35 years)
Description 1548 (Age 38 years)

Publication: publies par Société d'agriculture, des sciences et arts de Douai PAR UN COMITÉ HISTORIQUE ET ARCHÉOLOGIQUE (Bd. 1-19)
Text:
Pierre und sein Bruder Jacques waren Teilnehmer einer grossen religiösen Theateraufführung im Jahr 1548 Bd. 11, S. 49 "A cette fête, il eut pour lieutenant le prince de l'Estrille, personnage représenté par Pierre Le Boucq, vêtu d'un « sayon de velours cramoisi, et son cheval houssé et harnaché de même. » Simon Le Boucq, pour qui les souvenirs domestiques étaient chose précieuse, aime à rappeler, d'après les notes manuscrites de son aïeul, que, déjà à cette époque, sa famille brillait à Valenciennes. Jean, Pierre, Noel et Jacques Le Boucq, frères germains, membres de la confrérie des damoiseaux ou royés de Valenciennes en 1531, portaient ordinairement à eux quatre la fierte ou chasse de la confrérie aux processions. Leurs armes se voyaient sur la chasse faite en 1531. » Hist. Eccl., p. 19. On n'admettait dans cette confrérie que des damoiseaux, personnages notables, bourgeois ou fils de bourgeois (Hist., p. 16.) Le prince de l'Estrille, Pierre Le Boucq, fils de Pierre, était neveu de Noel, le surintendant de l'artillerie; nous en reparlerons tout à l'heure." S. 50 "Le samedi, veille du grand jour, c'est déjà fête; l'après-midi est consacrée à la réception des arrivante, au-devant desquels se porte le prince de plaisance avec nombreuse compagnie, où l'on remarque Jacques Le Boucq, fils de Noel, « jeune homme à marier, » qui remplaçait, comme prince de l'Estrille, son cousin germain, Pierre Le Boucq, « qui estoit sur le sainct voyage de Jérusalem. » C'est ce même Pierre Le Boucq qui voyageait en seigneur avec son chapelrin, lequel, au retour, écrivit une relation de voyage que gardait soigneusement l'historien de Valenciennes. Pierre était à double titre et par sa femme Marie Herlin et par sa soeur Jeanne Le Boucq, beau-frère du richissime Michel Herlin, le chef et la victime dela rebellion Valenciennoise de 1567. Il eut pour gendre le célèbre peintre flamand, Martin De Vos." S. 51 "Quant à Jacques Le Boucq, le futur héraut d'armes, alors prince de l'Estrille par intérim, il s'avançait à la tête de cinquante hommes à cheval, « vêtu d'un sayon de velours cramoisi, figuré et bordé de passementeries d'or ; son cheval, houssé de pareil velours semé d'étoiles d'or relevées en broderie. » Le guidon de sa compagnie, de taffetas vert, portait cette devise: « De bonne amour le boucq maintient l'estrille. » S. 62 "Par après marchoit le Prince de l'Estrille, appellé Jacques Le Boucq, fils de Noel, jeune homme à marier, lequel avoit prins la place de Pierre Le Boucq, qui estoit sur le sainct voyage de Jérusalem."
Death of a motherJeanne Vastar
after 1549 (Age 39 years)

Death of a wifeMarie Herlin
after 1550 (Age 40 years)

Publication: unveröffentlichte Manuskripte: Manuscrit francais 8357
Death of a fatherPierre le Boucq
after 1550 (Age 40 years)
Death after 1555 (Age 45 years)

Family with parents - View this family
father
mother
Marriage: about 1510
1 year
himself
6 years
younger sister
Family with Marie Herlin - View this family
himself
wife
Marriage: about 1543Arras, Pas-de-Calais, Nord-Pas-de-Calais, Frankreich
3 years
daughter
Wappen der Familie Le BoucqJeanne le Boucq
Birth: about 1545 35 45Valenciennes, Nord, Nord-Pas-de-Calais, Frankreich
Death: December 17, 1626Antwerpen, Flämische Region, Belgien
daughter
Jaspart Vichery + Marie Herlin - View this family
wife’s husband
wife
Marriage: about 1517Arras, Pas-de-Calais, Nord-Pas-de-Calais, Frankreich
2 years
step-daughter
2 years
step-son

MarriageArchiv Communales d'Arras - Médiathèque
Text:
Die Heirat muss 1543 stattgefunden haben, wie aus einem Akteneintrag hervorgeht, zugleich hat er seinen Wohnsitz von Valenciennes nach Arras verlegt. "Notre Dame 50 Carolus d'or: Piere le Boucq marchand natif de la ville de Valenciennes a ete recu a la bourgeoisie par finance de cinquante carolus d'or que Jehan Herlin a promis payer a l'argentier et ce en faveur de l'alliance de mariage qui'il prend a la fille dudit Jehan aussi que ledit Herlin a declare que per ledit mariage it doit faire sa resedence en cette ville faite le 18/1/1543 pardevant messieurs en nombre"
MarriageANNUAIRE DE LA NOBLESSE DE BELGIQUE
Publication: BRUXELLES, PUBLIE PAR LE BARON DE STEIN D'ALTENSTEIN 19. Jg. 1865
Text:
20 Jg. (1866), S. 67 "1° Pierre,allié à Jeanne Vasz‘ar, dontil eut deux enfants: a. Jeanne, qui épousa Michel Herlin, seigneur de Zélain, de Beausart, du Quesnoy et de Tourotte, gouverneur de Valenciennes lors du soulèvement de cette ville contre les Espagnols en 1566, décapité l'année suivante, a la rentrée de ces derniers. b. Pierre, pèlerin de Jérusalem, marié à Marie Herlin, soeur de Michel ci—dessus, et père de deux filles: aa. Jeanne, mariée à Martin de Vos, peintre célèbre, né à Anvers en 1519, mort dans la même ville le 4 décembre 1603, enterré à Notre-Dame. Jeanne le Boucq décéda le 17 décembre 1626, à l'âge de 89 ans, et fut enterrée a côté de son mari. Leur épitaphe est rapportée dans le Recueil des inscriptions funéraires et monumentales de la province d’Anvers, Église cathédrale, page 82. bb. N., mariée à Érard Herlin. 2° Noël, qui suit. 3° N., prieur de l'abbaye du Mont-Saint-Martid. 4° Jeanne, mariée àJacques du Buisson. 5° Jean, marié en premières noces à Claire du Buisson, soeur de Jacques; en secondes noces à Alix de la Fontaine dit Wicart. On lui attribue deux enfants: a. Simon, qui fixa sa demeure à Anvers. b. N., femme de Nicolas le Boucq, demeurant aussi à Anvers. 6° Tassard, époux de Jeanne de Helvin. 7° Jacques, marié à. Marie de Guelnye, dont il eut un fils: Tassard le Boucq, lequel laissa de Françoise Wallerand, sa femme: a. Marie, mariée à Louis Puchot. b. Jacqueline. c. Jeanne.
CasteArchiv Communales d'Arras - Médiathèque
Text:
Pierre Le Boucq, der in Valenciennes geboren wurde, erhielt die Bürgerrechte in Arras im Jahr 1543 durch die Zahlung von 50 Carolen in Gold von Jehan Herlin anläßlich der Heirat Registre des bourgeois d‘Arras – BB49 (1524 – 1568) , 113V "Notre Dame 50 Carolus d'or: Piere le Boucq marchand natif de la ville de Valenciennes a ete recu a la bourgeoisie par finance de cinquante carolus d'or que Jehan Herlin a promis payer a l'argentier et ce en faveur de l'alliance de mariage qui'il prend a la fille dudit Jehan aussi que ledit Herlin a declare que per ledit mariage it doit faire sa resedence en cette ville faite le 18/1/1543 pardevant messieurs en nombre"
DescriptionSouvenirs de la Flandre-Wallone RECHERCHES HISTORIQUES ET CHOIX DE DOCUMENTS RELATIFS A DOUAI ET AUX ANCIENNES PROVINCES DU NORD DE LA FRANCE
Publication: publies par Société d'agriculture, des sciences et arts de Douai PAR UN COMITÉ HISTORIQUE ET ARCHÉOLOGIQUE (Bd. 1-19)
Text:
Pierre und sein Bruder Jacques waren Teilnehmer einer grossen religiösen Theateraufführung im Jahr 1548 Bd. 11, S. 49 "A cette fête, il eut pour lieutenant le prince de l'Estrille, personnage représenté par Pierre Le Boucq, vêtu d'un « sayon de velours cramoisi, et son cheval houssé et harnaché de même. » Simon Le Boucq, pour qui les souvenirs domestiques étaient chose précieuse, aime à rappeler, d'après les notes manuscrites de son aïeul, que, déjà à cette époque, sa famille brillait à Valenciennes. Jean, Pierre, Noel et Jacques Le Boucq, frères germains, membres de la confrérie des damoiseaux ou royés de Valenciennes en 1531, portaient ordinairement à eux quatre la fierte ou chasse de la confrérie aux processions. Leurs armes se voyaient sur la chasse faite en 1531. » Hist. Eccl., p. 19. On n'admettait dans cette confrérie que des damoiseaux, personnages notables, bourgeois ou fils de bourgeois (Hist., p. 16.) Le prince de l'Estrille, Pierre Le Boucq, fils de Pierre, était neveu de Noel, le surintendant de l'artillerie; nous en reparlerons tout à l'heure." S. 50 "Le samedi, veille du grand jour, c'est déjà fête; l'après-midi est consacrée à la réception des arrivante, au-devant desquels se porte le prince de plaisance avec nombreuse compagnie, où l'on remarque Jacques Le Boucq, fils de Noel, « jeune homme à marier, » qui remplaçait, comme prince de l'Estrille, son cousin germain, Pierre Le Boucq, « qui estoit sur le sainct voyage de Jérusalem. » C'est ce même Pierre Le Boucq qui voyageait en seigneur avec son chapelrin, lequel, au retour, écrivit une relation de voyage que gardait soigneusement l'historien de Valenciennes. Pierre était à double titre et par sa femme Marie Herlin et par sa soeur Jeanne Le Boucq, beau-frère du richissime Michel Herlin, le chef et la victime dela rebellion Valenciennoise de 1567. Il eut pour gendre le célèbre peintre flamand, Martin De Vos." S. 51 "Quant à Jacques Le Boucq, le futur héraut d'armes, alors prince de l'Estrille par intérim, il s'avançait à la tête de cinquante hommes à cheval, « vêtu d'un sayon de velours cramoisi, figuré et bordé de passementeries d'or ; son cheval, houssé de pareil velours semé d'étoiles d'or relevées en broderie. » Le guidon de sa compagnie, de taffetas vert, portait cette devise: « De bonne amour le boucq maintient l'estrille. » S. 62 "Par après marchoit le Prince de l'Estrille, appellé Jacques Le Boucq, fils de Noel, jeune homme à marier, lequel avoit prins la place de Pierre Le Boucq, qui estoit sur le sainct voyage de Jérusalem."
SourceSouvenirs de la Flandre-Wallone RECHERCHES HISTORIQUES ET CHOIX DE DOCUMENTS RELATIFS A DOUAI ET AUX ANCIENNES PROVINCES DU NORD DE LA FRANCE
Publication: publies par Société d'agriculture, des sciences et arts de Douai PAR UN COMITÉ HISTORIQUE ET ARCHÉOLOGIQUE (Bd. 1-19)
Text:
Bd. 11 (1871), S. 50 "Pierre était à double titre et par sa femme Marie Herlin et par sa soeur Jeanne Le Boucq, beaufrère du richissime Michel Herlin, le chef et la victime de la rebellion Valenciennoise de 1567."
Note
Er wurde bekannt durch seinen Reisebericht über eine Reise nach Jerusalem, die er um 1548 unternommen hat: " Le sainct voyage de Jerusalem faict par Pierre Le Boucq", filz de Pierre el de Jenne Vastare, Valenciennois, 1549. Recueilli par sire David Willart, preslre aianl servy de chapelain audit Pierre durant le voiage.
Media objectWappen der Familie Le BoucqWappen der Familie Le Boucq
Format: image/png
Image dimensions: 242 × 252 pixels
File size: 115 KB
Type: Coat of arms
Publication: Recueil de généalogies, fragments, notes et épitaphes des provinces du Nord, recueillies d'anciens manuscrits, reseignements particuliers et autres ouvrages, redigees par ordre alphabetique, Manuscrits 809 - 821, XIX siècle