1. Familie Herlin / Heerlien / Herlijn / Herlyn

Wappen der Familie Le Boucq

Jacques (2) le BoucqAge: 73 years15001573

Name
Jacques (2) le Boucq
Given names
Jacques (2)
Surname
le Boucq
Birth about 1500 39 35

Death of a fatherPierre le Boucq Seigneur de Hestrude
October 1504 (Age 4 years)

Death of a motherJeanne “Gondelet” de Noyelles
April 1506 (Age 6 years)

MarriageMarie de GuelnyeView this family
about 1520 (Age 20 years)

Death of a brotherN.N. le Boucq
after 1520 (Age 20 years)

Birth of a son
#1
Tassard le Boucq
about 1530 (Age 30 years)

Death of a wifeMarie de Guelnye
after 1530 (Age 30 years)

Death of a brotherJean le Boucq
after 1530 (Age 30 years)

Death of a brotherPierre le Boucq
after 1550 (Age 50 years)
Birth of a granddaughter
#1
Marie le Boucq
about 1553 (Age 53 years)

Birth of a granddaughter
#2
Jacqueline le Boucq
about 1555 (Age 55 years)

Birth of a granddaughter
#3
Jeanne le Boucq
about 1557 (Age 57 years)

Death of a brotherNoël le Boucq
March 16, 1567 (Age 67 years)
Cause: gefallen
Publication: Herausgeber: Amedee Le Boucq, Douai 1857
Text:
Er war anfangs Anhänger des spanisches Königshauses, schloss sich aber später den Calvinisten an. Er wurde Leiter der Artillerie von Valenciennnes und kam bei den Kämpfen gegen die spanischen Armee, die 1566/1567 die Stadt Valenciennes belagerte, ums Leben. S. 276 "Noel Le Boucq, Supérintendant de l'artillerie et munitions de guerre tant pour le Roi d'Espagne que pour la ville de Valenciennes .. organisa les fetes qui eurent lieu, en 1540, a l’entree de l’empereur Charles-Quint et des enfants de France dans cette ville. Ce fut sur ses plans et ses dessins qu’on eleva des ares de triomphe, des theatres publics, des tableaux, des statues, des fontaines, des inscriptions qui servirent a orner la ville et a feter dignement les princes francais auxquels Charles-Quint voulait temoigner sa reconnaissance pour le Service qu’il avait recu de leur pere. Plus tard nous le voyons catholique, mais ardent defenseur des priviliges de sa ville natale, participer a la revolte des Valenciennois contre le roi d’Espagne qui leur refusait la libertd du culte et de la conscience ; il eut l'honneur d’etre choisi par ses concitoyens, avec le prevot Pierre Rasoir et quelques membres du consistoire, pour traiter de la soumission de la ville."
Publication: BRUXELLES, PUBLIE PAR LE BARON DE STEIN D'ALTENSTEIN 19. Jg. 1865
Text:
Jg. 20 (1866) S. 68 "Il mourut à Valenciennes le 16 mars 1567 et fut enterré dans l'église de Notre-Dame la Grande, où son fils Richard lui éleva un monument orné des armoiries de la famille et de ces huit quartiers: le Boucq, Bougier, de Sars, Molembais; de Noyelles, Barbençon dit Villers, Jalien, Chamart."
Publication: publies par Société d'agriculture, des sciences et arts de Douai PAR UN COMITÉ HISTORIQUE ET ARCHÉOLOGIQUE (Bd. 1-19)
Text:
Bd. 11, S. 43 "En combinant la date de la mort de Noël Le Boucq, avec certains épisodes de la révolte des Valenciennois contre Philippe II, terminée à la prise de la ville par les troupes royales, le 23 mars 1567 (nouveau style), on était arrivé à faire de Noël l'un des chefs de la rébellion; sa mort seule, a-t-on dit, l'aurait sauvé de la vengeance espagnole. Or, l'erreur est trop flagrante pour que nous ne saisissions pas l'occasion de la relever. Noël Le Boucq mourut, ainsi que le constate son épitaphe, le 16 mars 1567; mais régard à la manière de compter alors, en ne faisant commencer l'année qu'à Pâques, le 16 mars 1567, selon le vieux style, correspond au 16 mars 1568, selon le style moderne et la manière actuelle de compter. Noël vécut donc un an environ après l'entrée des troupes royales dans la ville rebelle..."
Occupation
lieutnant
between 1559 and 1573 (Age 59 years)

Employer: spanische Armee
Publication: Herausgeber: Amedee Le Boucq, Douai 1857
Text:
S. 242 "Jacques Le Boucq, fils de Noel et de Marguerite Vivien, mort le 2 mai 1573, heraut d’armes sous Charles-Quint, lieutenant de la Toison-d’Or, fut choisi a Gand par Philippe II, en 1559, pour remplir par interim les fonctions de Roi d’Armes de la Toison-d’Or..."
Description

Publication: publies par Société d'agriculture, des sciences et arts de Douai PAR UN COMITÉ HISTORIQUE ET ARCHÉOLOGIQUE (Bd. 1-19)
Text:
Bd. 11, S. 49 "Jean, Pierre, Noel et Jacques Le Boucq, frères germains, membres de la confrérie des damoiseaux ou royés de Valenciennes en 1531, portaient ordinairement à eux quatre la fierte ou chasse de la confrérie aux processions. Leurs armes se voyaient sur la chasse faite en 1531. » Hist. Eccl., p. 19." S. 50 "Le samedi, veille du grand jour, c'est déjà fête; l'après-midi est consacrée à la réception des arrivante, au-devant desquels se porte le prince de plaisance avec nombreuse compagnie, où l'on remarque Jacques Le Boucq, fils de Noel, « jeune homme à marier, » qui remplaçait, comme prince de l'Estrille, son cousin germain, Pierre Le Boucq « qui estoit sur le sainct voyage de Jérusalem. » S. 51 "Quant à Jacques Le Boucq, le futur héraut d'armes, alors prince de l'Estrille par intérim, il s'avançait à la tête de cinquante hommes à cheval, « vêtu d'un sayon de velours cramoisi, figuré et bordé de passementeries d'or ; son cheval, houssé de pareil velours semé d'étoiles d'or relevées en broderie. » Le guidon de sa compagnie, de taffetas vert, portait cette devise: « De bonne amour le boucq maintient l'estrille. » S. 62 "Par après marchoit le Prince de l'Estrille, appellé Jacques Le Boucq, fils de Noez, jeune homme à marier, lequel avoit prins la place de Pierre Le Boucq, qui estoit sur le sainct voyage de Jérusalem. Iceluy estoit vestu du sayon de velour cramoisie figuré et bordé de passement d'or, son cheval houssé de pareil velour semé d'estoilles d'or relevée en broderie. Cinquante hommes à cheval le suivoient tous accoustrez magnifiquem' de casacques verd bordée de noir tant de velour, satin que damas. Leur guidon estoit de taffetas verd et pour devise: De bonne amour le boucq maintient l'estrille. Finalement marchoit le susdit Quintin Coret, Prince de Plaisance, aiant devant sa compaignie quatre trompettes sonnans méliodieusem, et estoit icelle de quattre-vingt-dix à cheval esquipé à l'envies et revestu de satin, de velour ou damas violet bordé de velour noir." S. 65 "Estant toutte ceste trouppe acconduit jusques au Grand-marché, le Prince d'Amour de Lille print son logis chez Pierre Le Mesureur, devant la Maison-deville, celuy de l'Estrille en l'hostellerie du Cigne sur le Marché. Le surplus prendrent logis à leur volonté. Avec les dis de Lille vindrent quantité de noblesse et bourgeois d'icelle ville, pour plaisir et voir ce triumphe, aianti ceux tous pour livrée une escharpe de soye bleu."
Death May 2, 1573 (Age 73 years)
Address: Eglise Sainte Marie-Majeure
Publication: Paris 1840
Text:
S. 289
Family with parents - View this family
father
mother
Marriage: 1489
2 years
elder brother
1 year
elder brother
2 years
elder brother
3 years
elder brother
2 years
elder sister
3 years
elder brother
4 years
himself
Family with Marie de Guelnye - View this family
himself
wife
Marriage: about 1520
11 years
son

OccupationHistoire des choses les plus remarquables advenues en Flandre, Hainaut, Artois et pays circonvoisins depius 1596 jusque 1674
Publication: Herausgeber: Amedee Le Boucq, Douai 1857
Text:
S. 242 "Jacques Le Boucq, fils de Noel et de Marguerite Vivien, mort le 2 mai 1573, heraut d’armes sous Charles-Quint, lieutenant de la Toison-d’Or, fut choisi a Gand par Philippe II, en 1559, pour remplir par interim les fonctions de Roi d’Armes de la Toison-d’Or..."
DescriptionSouvenirs de la Flandre-Wallone RECHERCHES HISTORIQUES ET CHOIX DE DOCUMENTS RELATIFS A DOUAI ET AUX ANCIENNES PROVINCES DU NORD DE LA FRANCE
Publication: publies par Société d'agriculture, des sciences et arts de Douai PAR UN COMITÉ HISTORIQUE ET ARCHÉOLOGIQUE (Bd. 1-19)
Text:
Bd. 11, S. 49 "Jean, Pierre, Noel et Jacques Le Boucq, frères germains, membres de la confrérie des damoiseaux ou royés de Valenciennes en 1531, portaient ordinairement à eux quatre la fierte ou chasse de la confrérie aux processions. Leurs armes se voyaient sur la chasse faite en 1531. » Hist. Eccl., p. 19." S. 50 "Le samedi, veille du grand jour, c'est déjà fête; l'après-midi est consacrée à la réception des arrivante, au-devant desquels se porte le prince de plaisance avec nombreuse compagnie, où l'on remarque Jacques Le Boucq, fils de Noel, « jeune homme à marier, » qui remplaçait, comme prince de l'Estrille, son cousin germain, Pierre Le Boucq « qui estoit sur le sainct voyage de Jérusalem. » S. 51 "Quant à Jacques Le Boucq, le futur héraut d'armes, alors prince de l'Estrille par intérim, il s'avançait à la tête de cinquante hommes à cheval, « vêtu d'un sayon de velours cramoisi, figuré et bordé de passementeries d'or ; son cheval, houssé de pareil velours semé d'étoiles d'or relevées en broderie. » Le guidon de sa compagnie, de taffetas vert, portait cette devise: « De bonne amour le boucq maintient l'estrille. » S. 62 "Par après marchoit le Prince de l'Estrille, appellé Jacques Le Boucq, fils de Noez, jeune homme à marier, lequel avoit prins la place de Pierre Le Boucq, qui estoit sur le sainct voyage de Jérusalem. Iceluy estoit vestu du sayon de velour cramoisie figuré et bordé de passement d'or, son cheval houssé de pareil velour semé d'estoilles d'or relevée en broderie. Cinquante hommes à cheval le suivoient tous accoustrez magnifiquem' de casacques verd bordée de noir tant de velour, satin que damas. Leur guidon estoit de taffetas verd et pour devise: De bonne amour le boucq maintient l'estrille. Finalement marchoit le susdit Quintin Coret, Prince de Plaisance, aiant devant sa compaignie quatre trompettes sonnans méliodieusem, et estoit icelle de quattre-vingt-dix à cheval esquipé à l'envies et revestu de satin, de velour ou damas violet bordé de velour noir." S. 65 "Estant toutte ceste trouppe acconduit jusques au Grand-marché, le Prince d'Amour de Lille print son logis chez Pierre Le Mesureur, devant la Maison-deville, celuy de l'Estrille en l'hostellerie du Cigne sur le Marché. Le surplus prendrent logis à leur volonté. Avec les dis de Lille vindrent quantité de noblesse et bourgeois d'icelle ville, pour plaisir et voir ce triumphe, aianti ceux tous pour livrée une escharpe de soye bleu."
DeathLes manuscrit Francois de la Bibliotheque du Roi
Publication: Paris 1840
Text:
S. 289
Media objectWappen der Familie Le BoucqWappen der Familie Le Boucq
Format: image/png
Image dimensions: 242 × 252 pixels
File size: 115 KB
Type: Coat of arms
Publication: Recueil de généalogies, fragments, notes et épitaphes des provinces du Nord, recueillies d'anciens manuscrits, reseignements particuliers et autres ouvrages, redigees par ordre alphabetique, Manuscrits 809 - 821, XIX siècle